Podcast #33 : Le merveilleux voyage musical

Bonjour à tous, on se retrouve pour ce numéro musical et estival !!
Autour de la table de Mikadotwix, on retrouve Gizmo, Mister Wizz, Murdoc et… et… et Sirf qui nous fait le plaisir de venir animer ce podcast pour clore cette saison.

Au programme, la fine équipe passe en revue les grands styles musicaux qui ont marqué les années 80. Nous passerons de la New Wave, au Funk, en passant par la Variétoche, et les prods Stock Aitken Waterman….

Nous vous avons -Numéro Estival oblige- concocté quelques surprises avec des quizz, des vers d’oreille, des capsules qui volent

Bonne écoute à tous et bien évidement, nous vous donnons rendez-vous dès la rentrée pour un numéro…. Sportif.

A très vite!
La Eighteam.

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Julienktl dit :

    J’avais adoré l’année dernière le podcast « live ». Très content d’avoir un nouvel épisode estival.

  2. Julienktl dit :

    Bon j’ai trouvé « Flash in the night » mais parce que je connais la reprise par Ysa Ferrer. ^^

  3. Strider Tag dit :

    Concernant le funk dans les années 80, je voudrais citer « Get on Up » de Jazzy Dee.
    Et toujours concernant la vague funk, je voudrais citer 2 exemples, dans 2 groupes que j’affectionne :
    -l’album « Notorious » de Duran Duran (l’une de mes albums préférés du groupe), avec une production par Nile Rodgers. Un album où l’intégration du funk a été maitrisée, bien qu’on puisse aussi y apercevoir des morceaux « avec un air » de Arcadia et de Power Station, les groupes dans lesquels les membres fondateurs de DD ont migré après la bréve séparation au milieu des années 80.
    -l’album « Crash » de Human League où là, ça a été un peu le drame. Bien que cet album ait permis au groupe de se faire connaître du grand public aux USA (en partie pour « Human »), le groupe s’est fait phagocyter par la production du duo Jimmy Jam et Terry Lewis III. Résultat : un album que le groupe n’a pas apprécié (bien que je trouve l’album sympa malgré quelques dérapages), et qui a provoqué le départ de 2 membres (Adrian Wright et Ian Marsh).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *