Podcast #30 : Trilogie Retour vers le futur

Il fallait bien le fêter ce 31ème anniversaire et 4 mois et demi de l’arrivée de Marty à Hill Valley, comme nous n’avons pas voulu surfer sur la vague de la hype et le ras-le-bol que vous avez dû avoir avec la quantité astronomique d’émissions, de podcasts, d’hommages, de clins d’œil à la célèbre trilogie.

C’est donc aujourd’hui que vous allez découvrir notre dernier numéro sur une trilogie cultissime s’il en est avec un host de choix en la personne de Creepers, il est entouré des chroniqueurs Wizz, Gizmo et Yetcha.

Très très riche programme que d’aborder ce mythe. Nous commencerons par les présentations du réalisateur Robert Zemeckis, également scénariste avec son acolyte Bob Gale, puis les acteurs principaux Christopher Lloyd et Michael J Fox.

La suite présentera la saga, le concept et surtout le concept scientifico-littéraire du voyage dans le temps.

La troisième partie sera le cœur du dossier avec les différentes périodes visitées, leur choix, leurs variantes temporelles, la cohérence de l’ensemble, les scènes parallèles entre les trois films, les personnages et leur alter-egos temporels.

La quatrième partie aura pour thème le voyage dans le temps et son influence dans la culture pop ainsi que l’influence de Retour vers le futur sur ce concept passionnant.

Viendront ensuite les classiques anecdotes, l’OST, les faits remarquables du 30ème anniversaire, l’expérience de Wizz lors du 29ème anniversaire à Londres, ainsi que les nombreux produits dérivés.

Bref, beaucoup, beaucoup beaucoup de choses à dire pour un épisodes qui je l’espère vous plaira. N’hésitez pas à mettre en commentaires vos souvenirs et vos remarques et je vous laisse en bas de page, les liens vers quelques publicités incroyables et qui montrent l’influence énorme de Retour vers le futur dans notre société.

 

 

 

Liens vers des publicités surfant sur la vague du 30ème anniversaire:
http://www.20minutes.fr/medias/1714435-20151021-gouvernement-futuroscope-perrier-font-coup-pub-dos-marty-mcfly

Des offres variées certifiées Retour vers le futur!
http://www.journaldugeek.com/2015/10/21/bon-plan-bttfday-materiel-net-propose-8-8-de-remise/
https://www.youtube.com/watch?v=u_Crg0bNrqs 
http://www.20minutes.fr/high-tech/1714567-20151021-video-nike-devoile-premieres-baskets-autolacantes-retour-vers-futur
https://www.youtube.com/watch?v=kPrDbd3k33M&list=WL&index=2
http://p-bandai.jp/b-boys-shop/item-1000096290/#buynow

Des hommages nombreux et plus ou moins masqués
http://www.allocine.fr/video/video-19558333/
https://www.youtube.com/watch?v=Ok_zreTKa3E&list=WL&index=6
https://www.youtube.com/watch?v=rM2Rpl_pIps

 
Le vrai USA Today édité avec la couverture de celui du film!

Une pizza Hut Retour vers le futur, pas bonne bien entendu, mais rigolo!

 

 

Vous aimerez aussi...

15 réponses

  1. Thomas CABRILLON dit :

    Bonjour La Team de choc,

    Je suis fan de vos podcast, ne changez rien. j’ai adoré les épisodes Amstrad, Mask et celui-ci sur Retour vers le futur que j’affectionne moi aussi particulièrement.

    Je n’ai pas encore terminé l’écoute de l’épisode au moment ou je vous écris ce commentaire mais je suis à la fin de votre chapitre des incohérences. Depuis presque toujours je me pose une question sur la toute première scène du film et encore aujourd’hui je ne trouve aucune hypothèse qui tienne la route. Je m’explique :

    Première scène, Marty Arrive chez doc, il met le dahoua en branchant la guitare et le téléphone sonne. Il répond c’est Doc. Pendant la conversation, toutes les horloges de doc se mettent à sonner, il est 8h00. Doc demande si ce sont ces horloges qu’il entend, Marty répond oui et Doc dit, super mon expérience à marchée, elles retardent toutes très exactement de 25 minutes ! Marty raccroche et part au lycée.

    Question : Quelle expérience ?? Il a passé la nuit sur la promenade des deux pins avec sa machine à voyager dans le temps. Comment est ce possible ?

    Je suis peut-être passé à coté de quelque chose. Vous avez une piste d’un début d’explication ?

    • Yetcha dit :

      Salut Thomas CABRILLON, merci tout d’abord pour vos écoutes et votre commentaire. Je réponds en mon nom uniquement, je ne me suis tout d’abord jamais posé la question sur ce passage et je l’ai ressenti comme un procédé cinématographique et scénaristique qui sert juste à nous mettre dans le bain des personnages et de l’histoire… Un Doc original (l’intérieur de sa maison), des expériences dans le temps (la phrase de Doc), une forte complicité et une confiance avec Marty (il entre sans qu’il n’y ait personne et le Doc lui donne directement l’objet de son expérience). Et enfin Marty lui-même qui se retrouve donc en retard pour le lycée et met en avant son côté aventurier (skate derrière les voitures), peu scolaire (il est à la bourre) et prépare la première rencontre avec Strickland. En peu de temps on a un paquet d’informations, sans oublier le travelling de départ sur les affaires du Doc également. Bref, j’y vois juste une très bonne préparation du spectateur à ce qu’il va voir plus tard dans le film. C’est mon avis et je laisse mes camarades répondre également à cette très intéressante question. Merci pour les encouragements, cela nous fait toujours chaud au cœur.

  2. Professeur OZ dit :

    Hi les gars.
    Belle émission, bien menée. J’avais un peu peur que vous ne tombiez dans la facilité en ne parlant que des choses 1001 fois entendues sur la saga et finalement, vous vous en sortez très bien (mention spéciale aux conseils ciné, j’ai noté).

    Une remarque : vous vous demandez pourquoi les Zemeckis et Gale ont situé l’action du premier film dans les années 50 : la raison est la même que celle qui pousse des trentenaires/quadra en 2017 à faire des podcasts sur les années 80 ^^

    • Spades Spades dit :

      je valide les propos du Professeur !

    • Yetcha dit :

      Forcément! Merci Professeur et content que cette émission t’ait plu.
      « la raison est la même que celle qui pousse des trentenaires/quadra en 2017 à faire des podcasts sur les années 80 » MDR PTDR LOL et tutti quanti…

  3. Rone dit :

    Chouette émission, que j’ai d’autant plus apprécié qu’on a maté les deux premiers films il y a peu avec les enfants (et ça marche toujours aussi bien !). J’avoue avoir fait l’impasse sur le troisième qui me semble nettement plus faible (et vu les goûts de Yetcha pour les films, personne ne peut m’en vouloir de dire ça !^^).

    J’ai toujours adoré les livres/films/séries qui jouent sur le concept de voyage dans le temps. J’avoue ne pas faire grand cas des paradoxes inexplicables : l’astuce des mondes parallèles permet de ne pas trop se prendre la tête avec ! Ouais, comme dans Sliders. Même s’il faut une bonne dose de suspension d’incrédulité. Le côté ludique l’emporte toujours, et après tout, tant que le voyage dans le temps n’existe pas, toutes les hypothèses se valent plus ou moins !

    J’avoue ne pas partager votre avis sur l’influence de la série. Certes, c’est sans doute le premier film grand public à utiliser ce thème, mais il existait déjà fortement avant. Même dans les productions postérieures, je pense que l’inspiration vient plus des écrits de l’âge d’or de la SF, très nombreux sur ce thème, et souvent dans l’esprit du « twist » jouant avec le paradoxe. La jetée, par son approche, me semble avoir eu une influence plus forte sue les films suivants.

    Bon, Retour vers le futur, c’est fait, un spécial Amblin dans les cartons ?

  4. Gizmo Gizmo dit :

    Bonjour Rone,

    C’est sûr qu’avec un thème comme le voyage dans le temps, les influences sont difficiles à tracer au regard des très nombreuses productions littéraires et cinématographiques. Mais continuum et paradoxe sont quand même des marques de fabriques.

    Le 3ème n’est pas le meilleur mais reste très sympathique. Il a le mérite de montrer Doc Brown amoureux comme un ado et Biff avec plein de fumier dans la bouche :-). Bien moins prise de tête sur les concepts temporels que les autres, mais d’un autre côté, le 2 a poussé le bouchons tellement loin qu’il ne fallait surtout pas faire de la sur enchère de complexité.

    Quant à Yetcha, entre Blade Runner et Roger Rabbit, que dire… Mais bon, on l’aime bien quand même 🙂

  5. Yetcha dit :

    Mais c’est qu’ils s’acharnent tous les deux sur moi dites-donc. J’ai le droit de dire que j’ai énormément aimé La jetée?!? J’hésite maintenant à donner mon avis… Hi hi hi, merci Rone pour ton commentaire et merci Gizmo de me soutenir (un peu). Je n’y peux rien moi si je veux tordre le cou aux conventions de « tel film est un chef-d’oeuvre » ou « cette oeuvre est magistrale » alors que c’est mauvais ou franchement ennuyant. Désolé…

    • Gizmo Gizmo dit :

      Je te soutiens totalement dans ta démarche 🙂 Un jour peut être, pourra-t-on dire ouvertement que l’on préfère les derniers Star Trek aux derniers Star Wars sans avoir les regards médusés tournés sur nous. 🙂

    • Rone dit :

      Bha c’est pour te taquiner, car la beauté du ciné, c’est aussi que chacun doit pouvoir y trouver son compte.
      Et vu les films que j’aime (en particulier dans la décennie que vous traitée…), je ne peux pas trop la ramener non plus. C’est bien simple, j’ai les mêmes mauvais goûts que Creepers, et en plus je l’assume très bien !^^

      • Rone dit :

        D’ailleurs, je préfère même (et de loin) les anciens Star Trek aux nouveaux Star Wars !
        Les pyjamas, ça a toujours été plus classe.

  6. Yetcha dit :

    Vive Star Trek !!!

  7. Strider Tag dit :

    Autres anecdotes :
    -vous savez le gars « muet » qui apparaît à la fin du dessin animé de Retour vers le futur, qui fait les expériences commentées par Doc Brown ? C’est Bill Nye. Il est super connu aux USA (et très pote de Neil DeGrasse Tyson), et connu pour faire de la vulgarisation scientifique. Il a animé pendant un moment une émission de vulgarisation scientifique, « Bill Nye : the science guy »
    -une autre super connue : Marty McFly qui joue la fille McFly dans le futur de 2015 … mais bon, c’est dit dans la bande annonce.
    -encore une : Flea, du groupe Red Hot Chilli Peppers, incarne Needles, un « pote » de Marty, à 2 reprises. Dans le futur de 2015, il incite McFly à faire un « investissement » qui le fait se faire virer (YOU’RE FIRED MCFRY !!). Et à la fin du 3, il fait la course avec Marty.

    • Yetcha dit :

      Ah, je ne connaissais juste pas la première des anecdotes. Pour les autres on en avait encore des dizaines mais pas possible de toutes les donner. Merci Strider Tag.

    • Général Bagar dit :

      Ce fameux Bill Nye qui est de retour sur le petit écran en 2017 sur NETFLIX pour une nouvelle série de vulgarisation scientifique dont le but est de tordre le coup aux idées reçues (les OGM, les vaccins, les régimes miracles : bon ou mauvais ?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *