EIGHTIES + projection N°23

BanYetcha_KungFury

Eighties +, c’est la micro-critique mensuelle cinéma de Yetcha, exclusivement pour vous sur eightieslepodcast.fr

Allez, on va parler un peu des années actuelles, de 2015 pour être précis. Vous avez sûrement entendu parler et peut-être vu ce moyen-métrage qui a fait le buzz et nous vient de Suède, Kung Fury!

Allez les eightophiles, on enfile ses gants de cuirs, on met son bandana, on prend le micro et on chante avec David Hasselhoff…

KUNG FURY

Kung Fury

Le 28 mai 2015 sur YouTube
Réalisation : David Sandberg
Production : Financement participatif Kickstarter à hauteur de 650.000 dollars alors que 200.000 dollars étaient demandés
Musique : Mitch Murder et Lost Years ainsi que Patrik Öberg, Christoffer Ling, Highway Superstar et Betamaxx.

Bande-annonce dans laquelle vous risquez de reconnaître une musique bien connue!


Distribution partielle

David Sandberg : Kung Fury
Jorma Taccone (comique états-unien de la troupe de comédie à sketches The Lonely Island) : Adolf Hitler alias Kung Führer
Steven Chew : Dragon
Leopold Nilsson: Hackerman
Andreas Cahling : Thor
Magnus Betnér (humoriste suédois provocateur satirique) : Colonel Reichstache
David Hasselhoff (oui oui, lui-même!) : Voix de Hoff 9000

Synopsis

Détective à Miami dans les années 80, Kung Fury voit son coéquipier abattu par Adolf Hitler. Il va tenter de le sauver en remontant le temps pour tuer Hitler mais un bug informatique l’envoi dans différentes époques.

Anecdotes

Le film a été produit par l’intermédiaire de Kickstarter avec un financement participatif de 650.000 dollars alors que 200.000 étaient demandés.
David Hasselhoff a non seulement prêté sa voix à Hoff 9000, mais il a aussi chanter une chanson pour le film que vous pouvez voir et entendre ici avec la chanson True Survivor.
Sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes en 2015.
Il a clôturé la séance « SUE 3 » au festival international du court-métrage de Clermont-Ferrand en février 2016 dans la thématique suédoise du festival.
Il a remporté le Guldbagge 2016 du meilleur court-métrage durant les « Césars suédois », les 51ème Guldbagge Awards qui se sont tenus le 18 janvier 2016.
Le film emprunte les codes des années 80 dans les tenues, les personnages, la musique, le matériel etc…
Pour voir le film en entier et en VO : ICI
Pour voir le film en entier et en VOSTFR :

 

LA MICRO-CRITIQUE

Projet Kickstarté et fan orienté pour les 80’s, des tonnes de références toutes les secondes, une histoire qui tient la route dans le délire, de très bons effets spéciaux, des musiques excellentes, bref, une vraie réussite, gratuite sur YT. A ne pas rater pour tous les fans des années 80, des jeux vidéo, du Kung-Fu, des nanars…

LA NOTE
Roule ma poule

Roule ma poule

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *