EIGHTIES + projection n°13

BanYetcha_DASBOOT

 Eighties +, c’est la micro-critique cinéma bimensuelle de Yetcha, exclusivement pour vous sur eightieslepodcast.fr

Prêt pour vivre une aventure angoissante, stressante, en huis-clos et entouré d’hommes armés?

Allez les eightophiles, l’écoutille se ferme, il est temps de prendre son poste radio, le périscope va sortir…

 

LE BATEAU (DAS BOOT)

Das Boot
Date de sortie en Allemagne de l’ouest le 17 septembre 1981, aux États-Unis le 10 février 1982 et en France le 17 février 1982.
Réalisation et Scénario : Wolfgang Petersen (L’histoire sans fin, Enemy, Dans la ligne de mire, Air force one, En pleine tempête, Troie…).
Musique : Klaus Doldinger qui a composé un thème fort qui reste en tête durant des années, sans parfois savoir d’où il vient. Écoutez le ici.
Photographie : Jost Vacano qui apporte cette ambiance incroyable à ce monument du cinéma. Le monsieur n’est pas un novice puisqu’il collaborera beaucoup avec Paul Verhoeven sur Robocop, Total Recall et Starship Troopers entres autres).

 


Distribution partielle

Jürgen Prochnow : Le capitaine Henrich Lehmann-Willenbrock
Herbert Grönemeyer : Le lieutenant Werner
Klaus Wennemann : L’ingénieur en chef
Martin Semmelrogge : Le deuxième lieutenant
Otto Sander : Le capitaine Philipp Thomsen
Heinz Hoenig : Hinrich
Ralf Richter : Frenssen
Rita Cadillac : Monique

Synopsis

La seconde guerre mondiale, le mur de l’Atlantique, un sous-marin allemand, le U-96, des hommes pris en étau entre les ordres et la réalité du terrain qui les conduira vers leur destinée.

Anecdotes

Le scénario est adapté de faits réels romancés dans l’ouvrage de Lothar-Günther Buchheim.
Il existe 5 versions du film allant de 150 à 300 minutes, soit en film, soit en série. J’ai revu pour ce Eighties plus, la version Director’s cut de 208 minutes.
La version française est de qualité, proposant notamment les voix des acteurs comme Pierre Arditi, Marc François, Patrick Poivey, Gérard Hernandez, Francis Lax ou encore Philippe Ogouz dont le « Eighties & Vous » de notre camarade Sirf est disponible ici-même.
De nombreuses erreurs historiques ponctuent le scénario, le lieu de départ de La Rochelle alors que le U-96 était à Saint-Nazaire et près d’une quinzaine d’erreurs de cet ordre sont visibles.
Le sous-marin fut utilisé dans Les aventuriers de l’arche perdue en 1981.
Tourné en allemand, la version US fut doublée par les acteurs eux-mêmes car ils parlaient tous parfaitement anglais.
Dans la scène du bar à La Rochelle, Otto Sander était vraiment ivre.
Rutger Hauer a été approché pour le rôle du capitaine, mais refusa et alla faire un très mauvais film, dont le mythe perdure pourtant, Blade Runner, j’en parlerai un jour prochain…
C’est Don Siegel qui devait réaliser le film.
6 nominations aux Oscars de 1983, aucun remporté.
Le groupe U96, dans le mouvement de l’Eurodance des années 90 à produit le titre Das Boot Kennedy en 1991, visible ci-dessous.

 

 

LA MICRO-CRITIQUE

Excellent film sur la vie dans un sous-marin allemand durant la seconde guerre mondiale. Une vraie réussite de nous tenir en halène durant 3h30 en restant dans un endroit si exigu. Les acteurs sont excellents et l’ambiance terriblement réaliste et angoissante. Un chef-d’oeuvre du film de guerre, mais aussi du film de sous-marin, c’est à voir absolument!

LA NOTE
Top moumoute

perruque-annaces-80-coupe

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *