Cadeau Bonux #13 : Conan le barbare

ban-cb-conan

Bonjour à toutes et à tous !

Pour ce nouveau cadeau bonux nous allons vous faire découvrir ou redécouvrir un gros dossier des années 80, j’ai nommé Conan le Barbare.
De l’historique du personnage aux suites officielles ou non du premier long métrage avec Arnold Schwarzenegger nous allons vous emmener dans les arcanes de cette saga culte.

Sirf, Imrage et Spades vont ainsi parler de ce pan de l’Heroic Fantasy moderne sans langue de bois.
Films, Comics, jeux vidéo, c’est une véritable revue d’effectif à laquelle nous allons nous livrer pendant près d’1h30.
Brigitte Nielsen viendra même éclairer ce podcast de son aura…. Mais je m’égare.

Bonne écoute, et à très bientôt pour une nouvelle croisière dans les années 80 !

La Eighteam

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. Yao dit :

    Roooh, vous êtes gentil avec le second !! Pour moi c’est pareil que Robocop 1 & 2 !
    Le 1 est sombre, majestueux, épique, la bo n’en parlons pas et sa suite et un téléfilm Disney ! Quoique je dis ça mais je confonds avec Kalidor ! 😀 Je ne comprends pas ce film d’ailleurs !! C’est p’te ce dernier que je confond à une prod Disney !

  2. Yetcha dit :

    Un must des eigthies en effet, tout comme l’était Mossieur Schwarzy. J’avoue, j’ai un faible pour lui et j’ai sa filmo en quasi intégralité, il ne me manque que 2 films récents. Mais je compte bien les acquérir car j’adore cet acteur, oui, oui, vraiment. Conan est évidemment un rôle à sa stature et les ersatz comme Dar ou Barbarians m’ont bien fait rigoler. Mais quel va être le prochain cadeau bonux???

  3. Jean-Jacques dit :

    Hello!

    Très sympa aussi comme échange. Cependant, je ne saisis pas trop la différence entre Bonux et Episodes, où le contenu semble à peu prêt le même..

    Quant à Conan Le Destructeur..décidément je suis un avocat des suites.. Il n’a pas le souffle épique du 1er, ni sa violence.. PAR CONTRE…si vous avez lu les bouquins de Conan de Howard, qui est du vrai « Pulp », ce 2ème est plus fidèle à l’oeuvre d’Howard que le premier . Le ton est léger, Conan n’est pas très fin mais est très loin d’une brute épaisse dans un monde à feu et à sang. C’est un guerrier qui se bat dans des lieux exotiques contre des monstres et des sorciers. Mais le film est, je l’accorde, de moins bonne facture. (Le side kick comique, un Jar Jar avant l’heure, est en effet très dispensable).

  4. Jean-Jacques dit :

    Kalidor est une daube atomique.. :-))

  5. Jean-Jacques dit :

    J’ai adoré KRULL et je l’aime toujours! J’ai même le CD AUDIO.
    Vous ne confondez pas avec KULL (K.Sorbo)??? Vous abusez là…le mettre dans la liste avec DAR et BARBARRIANS…

    • Spades Spades dit :

      oui nous parlons bien Kull et non pas de Krull ( dont l’OST est effectivement fabuleuse.)… certainement un défaut de prononciation de notre part 😉

  6. Marti dit :

    Merci pour cette excellente émission ! C’est à la fois très instructif et synthétique.
    Le second Conan (j’ai dû le voir deux fois durant mon adolescence lors de rediff’ sur RTL9) n’est ni à la hauteur du premier ni un film inoubliable selon les standards généralement admis mais reste regardable, surtout si on le compara aux Barbarians, Tor, Ator et autres productions italo-germano-américaines de l’époque. Le premier Dar se laisse également regarder, ce sont surtout les second et troisième opus qui sont de vrais nanars. Ce que je reprocherais surtout à Conan le Destructeur, c’est sa transformation de Thoth-Amon en simple boss intermédiaire, alors qu’il s’agit de la grande némésis du Cimmérien (même s’il le devient surtout à partir des romans post-Howard et des comics). Bon, Tulsa Doom reprenait en grande partie les caractéristiques de Thoth-Amon, mais c’était dommage de gâcher ainsi le personnage alors qu’il était encore question à l’époque de donner de nombreuses suites à la saga.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *