EIGHTIES + Projection n°6

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. 15 décembre 2015

    […] Et oui, il fallait que je parle de ce film incroyable, il peut paraître un peu « féminin » au premier abord, mais détrompez-vous, il est surtout juste, sincère, touchant et vrai. Il représente un des classique français du cinéma des années 80. C’est également le premier grand rôle de Charlotte Gainsbourg au cinéma à tout juste 14 ans et à laquelle, je dois reconnaître, je voue un culte un peu à la façon d’Alyssa Milano comme vous avez pu le remarquer lors de la micro-critique de Commando.  […]

  2. 1 janvier 2016

    […] Non, nous ne sommes pas dans la 4ème dimenseion, nous  sommes bien ce matin dans l’année 2016! oui, il fallait que je parle de ce film incroyable, il peut paraître un peu « féminin » au premier abord, mais détrompez-vous, il est surtout juste, sincère, touchant et vrai. Il représente un des classique français du cinéma des années 80. C’est également le premier grand rôle de Charlotte Gainsbourg au cinéma à tout juste 14 ans et à laquelle, je dois reconnaître, je voue un culte un peu à la façon d’Alyssa Milano comme vous avez pu le remarquer lors de la micro-critique de Commando.  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *