Cadeau Bonux #17 : L’italo disco

BAN_ITALO

Bonjour à toutes et à tous !

Pour ce Cadeau Bonux nouvelle formule de rentrée, Mikadotwix et Wizz vous proposent une nouvelle promenade musicale dans les Eighties, à la découverte de l’italo disco. Diantre! Mais qu’est-ce donc ? me demanderez-vous. Rassurez-vous, nos deux chroniqueurs vont tout vous expliquer et vous faire danser jusqu’au bout de la nuit.

Quelles sont les origines de ce mouvement, les principes, les incontournables, qu’en reste-t-il… A ces questions et bien d’autres nous allons répondre en chansons, et avec un regard forcément subjectif mais sans jamais oublier le basilic et l’huile d’olive.

Enfin, pour prolonger l’expérience, nous ajoutons une mixtape hors série contenant en entier (et parfois en version longue) et dans l’ordre de diffusion, tous les morceaux entendus dans ce Cadeau Bonux. Bande de veinards !

Cassette HS 01
Andiamo et à très bientôt pour de nouvelles aventures !

La Eighteam

Vous aimerez aussi...

7 réponses

  1. Brome dit :

    Objection !

    Lors de ce délicieux épisode aux saveurs latines, un détail a semblé échapper à votre analyse pourtant pointue… vous parlez de « thématique légère » pour la chanson Vamos à la Playa, alors qu’un coup d’œil sur la signification des paroles nous informe qu’elle est toute autre, puisqu’elle évoque le risque nucléaire, qui était bien sûr d’actualité en cette époque de guerre froide.

    Wikipedia nous apprend que (page en anglais à https://en.wikipedia.org/wiki/Vamos_a_la_playa_(Righeira_song) ) :
    « Due to the meaning of its title and its lighthearted melody, Vamos a la playa has become a summer and holiday anthem in many countries. However, the song deals with the explosion of a nuclear bomb in the ocean. The people in the song all wear « a sombrero » to prevent the « radioactive wind » from « messing up their hair ». The singer states that finally « the sea is clean, » and instead of fish there is now « fluorescent water ». »

    Excepté ce petit détail, merci pour cet épisode qui a su, une fois de plus, me ramener en arrière tout en me cultivant (ou l’inverse).

    • juleswizz dit :

      Finement observé !!

      Le débat est ouvert en tout cas. Est-ce un manifeste anti-nucléaire qui profite d’un habillage léger pour passer son message ? Est-ce du deuxième degré qui permet de renouveler le traditionnel ‘baby i love you’ de la chanson bébête à la mode ?
      Les autres chansons du duo et leurs pochettes un peu ridicules me font pencher pour la deuxième solution, mais la question mérite d’être posée. Righeira, si vous nous entendez…

      Dernière possibilité, une campagne du publicité savamment orchestrée par Jack Lang, pour inciter les touristes à venir découvrir les charmes de Mururoa…

  2. Robert dit :

    Merci pour ce sujet très intéressant. Je ne connaissais pas le nom de ce genre, tout en connaissant et appréciant les morceaux passés. Maintenant, j’ai le bon terme à chercher pour en trouver plus 🙂

  3. genma dit :

    Bon épisode, le duo Mikadotwix/Wizz est bon, avec des transitions, des répliques. Ca dynamise un peu le podcast. Les textes semblent parfois lu et on sent le manque de spontanéité, qui revient au galop dès que Mika chante 😉
    Bonne émission, bonne thématique. Je vous encourage à faire encore plein d’autres cadeaux bonux, en gardant le même duo ou en alternant, selon les dispos de chacun. en tout cas, continuez les gars ! Et les filles (Charlotte revient!)

  4. Tycho dit :

    A priori en découvrant le thème de l’émission je me suis dit que je n’allais rien connaître… Au final je crois que je connaissais tout ce que vous avez passé ^^
    Très chouette en tous cas, toujours un plaisir de vous écouter. 🙂

  5. sirf dit :

    Merci Tycho ! Moi aussi j’ai découvert des trucs d’ailleurs en même temps Wizz a tellement de trucs dans ses placards à nous faire écouter que ce n’est pas terminé 😉

  1. 30 juillet 2018

    […] Lire Plus […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *